• A A A
  • FR

Brève biographie :
Le Dr Aschenbrenner est neuropsychologue clinicien (membre de la Société allemande de neuropsychologie et de la Chambre régionale des psychothérapeutes) et psychothérapeute spécialisé en psychologie. À son poste de psychologue en chef à la clinique Karlsbad Langensteinbach, il assure différentes fonctions de direction à la section psychologie clinique et neuropsychologie, au centre de thérapie multimodale de la douleur, à celui de l’aptitude à la conduite, au service de psychotraumatologie et au service ambulatoire d’expertise. Il possède, par ailleurs, son propre cabinet de neuropsychologie, de psychologie de la circulation et de thérapie du comportement à Heidelberg et Karlsbad-Langensteinbach. Il est chargé de formation en neuropsychologie clinique et directeur de formation à la Süd-West-Akademie für Neuropsychologie d’Heidelberg. Ses recherches se concentrent sur le TDAH à l’âge adulte, l’aptitude à conduire en cas de troubles psychiques et la thérapie neuropsychologique pour les troubles psychiques également.

Description sommaire du test :
CFADHD, CFSD, COGBAT, 5POINT, FGT, FLEIINHIB, SWITCH, TMT-L, TOL-F

Interview :

À quelles fins le test a-t-il été développé ?
En règle générale, il se passe plusieurs décennies avant que les découvertes scientifiques soient mises en œuvre dans le travail clinique. Notre objectif a donc consisté à intégrer plus rapidement des paradigmes expérimentaux éprouvés dans la pratique de l’analyse clinique. Nous avons trouvé en Schuhfried un partenaire tout à fait approprié.

Quel a été le plus grand défi à relever dans le développement de vos tests ?
Nous avons souvent fait face à des objectifs contradictoires entre les normes scientifiques et les exigences concernant la convivialité et l’économie de temps.

Pour quel groupe cible les tests ont-ils été développés ?
Ces procédures ont été mises au point pour les patients atteints de lésions cérébrales neurologiques et ceux atteints de troubles psychiques. Certaines sont également adaptées pour déterminer le niveau de performance dans d’autres contextes, tels que celui des ressources humaines.

Quels sont les spécificités des tests ?
Nous étions surtout intéressés par la mise en œuvre de procédures de diagnostic offrant un large éventail d’applications et moins par l’étude de zones périphériques. Nos procédures sont donc intéressantes pour de multiples utilisateurs. Nous avons attaché une grande importance à ce qu’elles puissent être réalisées et interprétées à la fois par des spécialistes en la matière et par des utilisateurs moins expérimentés en neuropsychologie.

Quelles possibilités d'amélioration envisager-vous à l'avenir pour les tests ou lesquelles vous intéressent particulièrement ?
À mon avis, nous pouvons nous attendre à des défis de taille dans l’élaboration de procédures pour les sujets plus âgés et très performants. Je vois aussi la nécessité de développer des procédures de diagnostic sans discrimination pou les sujets issus de l’immigration. Le diagnostic assisté par ordinateur est, à mes yeux, une chance, car il intègre virtuellement les conditions de vie réelles des sujets dans le processus de diagnostic.


De plus amples informations sont disponibles sur le site de l’auteur : www.steffenaschenbrenner.de
Informations complémentaires spécifiques sur :