• A A A
  • FR

VISP– Mémoire de travail: Rehearsal – visuo-spatiale

D. Schellig, U. Schuri, W.Sturm © SCHUHFRIED GmbH

VISP est un programme d’entraînement destiné à améliorer le rehearsal actif (les répétitions) dans la mémoire de travail spatiale.

Scène et tâche

Dans le VISP, le client a une vue en plongée sur une armada de bateaux. À tour de rôle, certains bateaux s’illuminent ou disparaissent (phase de mémorisation). Le rehearsal, étayé de diverses manières, a lieu au cours d’une phase de rétention. La tâche du client consiste ensuite à reproduire l'ordre dans lequel les bateaux se sont allumés ou ont disparu (phase de rappel).

Théorie

Les processus de rehearsal peuvent améliorer les performances de la mémoire à court terme et à long terme. Le rehearsal n’est toutefois pas une simple forme de stockage : c’est une séquence contrôlée et centrée sur l’attention où l’on fait appel à des contenus et les réencode - dans le but de garder ces contenus au centre de l’attention, hors du travail de perception ou de la mémoire à long terme.

L’attention spatiale est le processus au cœur du rehearsal spatial - tout comme l’articulation mentale est la fonction fondamentale pour le rehearsal verbal. Exemple : nous laissons notre regard se porter à plusieurs reprises d’un point à l’autre. De cette manière, nous dirigeons notre attention de manière séquentielle d’une position dans l’espace à une autre, et nous empêchons ainsi ces informations spatiales de tomber dans l’oubli. 

Difficulté

Le programme d’entraînement VISP comprend 18 niveaux de difficulté. La mémoire de travail visuo-spatiale y fait l’objet d'exigences très variées : à certains niveaux, les bateaux se déplacent tandis qu'à d’autres, ils se tiennent à l’ancre. Au fil des niveaux, le nombre de bateaux à répéter de manière active et à récapituler par les clients augmente. De plus, le nombre de bateaux sur l’écran varie de même que le laps de temps pendant lequel ils sont signalés. 

Pendant la phase de rétention, plusieurs moyens incitent le client à mieux mémoriser les positions des bateaux grâce à des répétitions spatiales séquentielles (rehearsal). Au fur et à mesure, les aides apportées sous forme de rehearsal se réduisent peu à peu. Ainsi, au début de l’entraînement, au cours de la phase de rétention, les bateaux sont signalés encore une fois dans exactement le même ordre qu’ils l’avaient été lors de la phase de mémorisation. Plus tard, pendant cette même phase de rétention, les bateaux ne s’allument plus : désormais, le client doit, de manière autonome, porter en alternance son attention d’une position à l’autre. Aux niveaux les plus difficiles, les bateaux finissent par couler, et le client doit spécifier d’un clic de souris la position où se trouvaient les bateaux signalés.

Principales applications

  • NEURO

Type de test

  • Mémoire

Mesure de la capacité en VTS

Langues

  • Arabe
  • Chinois (simplifié)
  • Chinois (traditionnel) 
  • Allemand
  • Anglais
  • Français
  • Italien
  • Néerlandais
  • Polonais
  • Portugais
  • Russe
  • Slovaque
  • Espagnol
  • Tchèque
  • Turc
  • Hongrois