• A A A
  • FR

VIG– Attention : Vigilance

W. Sturm © SCHUHFRIED GmbH

Le programme d’entraînement VIG porte sur la dimension de l'attention de la vigilance, c’est-à-dire la capacité à mobiliser l’attention sur une période prolongée, sous l’effet de stimulations monotones.

Scène et tâche

Le client roule dans un véhicule sur une route droite. De temps en temps, il croise des voitures ou bien un autre véhicule le dépasse. La tâche du client consiste à réagir en appuyant sur une touche lorsqu’un véhicule qui double freine soudain brusquement devant lui. Après la réaction, les feux de stop du véhicule s'éteignent, il accélère et s'en va. Si le client ne réagit pas dans le délai imparti, les feux de stop se mettent à clignoter. Un fort bruit de crissement retentit, qui doit ramener l'attention du client sur l'action en cours.

Théorie

Les tâches visant à activer l’attention pendant un long laps de temps requièrent du client que son « attention se tourne de manière ininterrompue et sur une longue durée vers une ou plusieurs sources d’informations de manière à remarquer de petites modifications dans les informations présentées et y réagir » (Davies et al, 1984). La vigilance est une variante spécifique de l’attention maintenue pendant longtemps. Être vigilant sollicite l’attention sur la durée, souvent pendant de longues heures et les stimuli, pour être pertinents, ne peuvent survenir qu’à intervalles très irréguliers, et très rarement, au milieu d’un grand nombre de stimuli sans importance aucune. Ce n’est qu’à partir de 30 minutes de training par séance que l’entraînement de la vigilance devient véritablement effectif.

Difficulté

Le programme d’entraînement VIG comprend au total 30 niveaux de difficulté. La fréquence décroissante des stimuli rend la mobilisation de l'attention de plus en plus difficile : le client se fait doubler de plus en plus rarement par d’autres voitures, la tombée de la nuit rend le paysage plus monotone et le nombre de freinages brusques, effectués par les véhicules qui doublent, diminue lui aussi. De plus, l’intensité du feedback concernant les réactions tardives ou les absences de réaction diminue à chaque niveau de difficulté supérieur. L’exercice qui demande au départ une attention soutenue devient progressivement un véritable exercice de vigilance.

À chaque niveau de difficulté, le temps maximal imparti pour faire preuve d’une réaction adéquate s’adapte à la réactivité du client. Les premières réactions du client qui sont prises en compte permettent de fixer une limite personnalisée au temps de réaction. Toutes les réactions ultérieures pendant l’entraînement seront mesurées par rapport à celle-ci. Il est ainsi garanti que le programme d'entraînement s'adapte de manière optimale aux performances du client dès le début de l'entraînement et qu'il n'y a ni manque ni excès de sollicitation.

Nota

VIG convient également pour les patients souffrant de troubles du champ visuel.

Principales applications

  • NEURO

Type de test

  • Attention

Mesure de la capacité en VTS

Langues

  • Arabe
  • Chinois (simplifié)
  • Chinois (traditionnel)
  • Allemand
  • Anglais
  • Français
  • Italien
  • Néerlandais
  • Polonais
  • Portugais
  • Russe
  • Slovaque
  • Espagnol
  • Tchèque
  • Turc
  • Hongrois

Bon à savoir

VIG convient également pour les patients souffrant de troubles du champ visuel.