• A A A
  • FR

NBACK– Mémoire de travail : mise à jour – visuelle

M. Sommer, R. Debelak, C. Heidinger © SCHUHFRIED GmbH

Le programme d’entraînement NBACK entraîne la fonction de monitorage de la mémoire de travail, c’est-à-dire l'aptitude à retenir et à actualiser continuellement des informations.

Scène et tâche

Dans le programme d'entraînement NBACK, le client a devant lui, à l’écran, un cadre photo numérique. Des photos représentant des motifs variés (animaux, paysages, couleurs, etc.) apparaissent successivement dans le cadre. La tâche du client consiste à vérifier si la photo présente correspond à la photo présentée juste avant ou bien deux ou trois photos auparavant (selon le niveau de difficulté). En cas de correspondance, il doit appuyer sur la touche verte. Si les photos ne correspondent pas, il doit appuyer sur la touche rouge.

Le client reçoit un feedback à intervalle régulier (toutes les 5 min. env.) par rapport à sa performance. L'objectif de ce feedback est de maintenir la motivation du client à un niveau optimal.

Théorie

La mémoire de travail joue un rôle primordial au quotidien, notamment lorsqu’il s’agit de retenir des informations présentées brièvement, de les travailler de manière cognitive, de remplir une tâche ou bien d’atteindre un objectif. De nombreuses affections telles que la maladie d’Alzheimer, la chorée de Huntington, la maladie de Parkinson ou le trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité sont associées à des troubles de la mémoire de travail et aux difficultés afférentes lors de l’accomplissement des tâches quotidiennes.
De récentes études scientifiques indiquent qu’un entraînement régulier de la performance permet d’améliorer les capacités de la mémoire de travail. Les travaux réalisés par différents chercheurs montrent que l’effet de l’entraînement est supérieur quand les exercices sont adaptés au niveau de performance du client. NBACK respecte ce principe. L’entraînement consiste en tâches n-back au cours desquelles le client doit réagir à des stimuli qui se répètent à intervalles spécifiques. Ces tâches exigent du client une capacité à retenir les informations pertinentes et à les actualiser continuellement en pensée.

Difficulté

NBACK comporte 15 niveaux de difficulté et travaille sur la base d’un quadruple ajustement à la niveau de performance du client.

  1. La difficulté varie en fonction du nombre de stimuli que le client doit retenir. Dans les premiers niveaux, les tâches consistent à comparer le stimulus actuel avec le dernier stimulus présenté. Dans les niveaux les plus élevés, le stimulus actuel doit être comparé au stimulus présenté trois stimuli auparavant.
  2. La similitude sémantique des photos représente un paramètre de difficulté supplémentaire. Plus le niveau augmente, plus les photos se ressemblent.
  3. Les motifs représentés sont de plus en plus abstraits et donc plus difficiles à verbaliser.
  4. Plus la difficulté augmente, plus le temps de présentation des photos est court.

Principales applications

  • NEURO

Type de test

  • Mémoire

Mesure de la capacité en VTS

Langues

  • Arabe
  • Chinois (simplifié)
  • Chinois (traditionnel)
  • Allemand
  • Anglais
  • Français
  • Italien
  • Néerlandais
  • Polonais
  • Portugais
  • Russe
  • Slovaque
  • Espagnol
  • Tchèque
  • Turc
  • Hongrois