• A A A
  • FR

BFRESP – Entraînement respiratoire

Applications possibles

  • Entraînement de relaxation
  • Hypertonie essentielle
  • Asthme bronchique
  • Migraines, attaques de panique, agoraphobie

Description

L’entraînement permet d'apprendre une respiration relaxante, économiquement correcte, à l'aide d'une courbe idéale prédéfinie.

domaine d'application principal

  • Sport
  • HR
  • Enfants
  • Psychothérapie
  • Rééducation

Langues

  • Allemand
  • Anglais
  • Français

Durée

10 minutes

Matériel nécessaire

RESP-P

RESP-S

Conseil pratique

BFRESP est un entraînement très efficace pour les clients orientés performance qui n’arrive pas (encore) lâcher prise.

Le programme commence par analyser le schéma respiratoire du client. Il crée une courbe de respiration idéale sur cette base. Il s'agit d’une distribution temporelle de 30 % pour l’inspiration, 60 % pour l'expiration et 10 % pour la pause de respiration. Dans la phase d’inspiration, la fréquence cardiaque, la pression artérielle et le tonus musculaire augmentent, tandis que ces valeurs diminuent durant l’expiration. L'accentuation de la phase d’expiration, comme c'est le cas avec la courbe idéale, réduit l'effet du système nerveux sympathique et donc de l'activation générale.

Le client tente d’aligner sa respiration sur la courbe. Afin d’optimiser les effets de l’entraînement, il est possible d’en modifier les propriétés, en termes de fréquence, de pente et de pourcentage d’inspiration et d’expiration, par exemple.

Après cinq séances d’entraînement au plus tard, le client peut généralement reproduire le schéma respiratoire thérapeutique idéal, même sans feedback.

Vous pouvez également utiliser MULTI-P et MULTI-S2 pour vérifier les paramètres végétatifs.