• A A A
  • FR

BFHRV – Variabilité du rythme cardiaque

Applications possibles

  • Réduction des tensions psychiques et physiologiques
  • Maladies psychosomatiques
  • Accompagnement thérapeutique des affections cardiaques
  • Épuisement psychovégétatif
  • Insomnie
  • Hypertension
  • Lutte contre le stress et la peur
  • Augmentation du taux de DHEA (« hormone anti-âge »)
  • Côlon irritable

Description

La variabilité du rythme cardiaque (HRV) désigne la capacité de l’organisme à adapter en permanence l’écart de temps entre les battements du cœur à une situation donnée. La sollicitation physique ou la charge psychique provoque une augmentation de la fréquence cardiaque, alors que celle-ci diminue à nouveau en cas de soulagement et de détente.
La variabilité du rythme cardiaque est un bon indicateur de l'état de santé, de la tolérance au stress, de la résilience et de l'âge biologique. Une variabilité limitée du rythme cardiaque indique une santé fragile, un burnout, un état dépressif et un âge biologique plus élevé (par rapport à l’âge réel).

L’objet de cet entraînement est la cohérence de la respiration, du pouls et de la pression artérielle. Pour y parvenir, trois formes d'entraînement sont proposées.

Entraînement baroréflexe
Dans le cadre de l’entraînement baroréflexe, le client apprend à respirer à une fréquence donnée (six respirations par minute). On s'attend alors à observer une harmonisation lente entre la respiration et la fréquence du pouls.

Entraînement à la cohérence
L'entraînement à la cohérence rapporte les mouvements et la fréquence respiratoires, la fréquence du pouls (pouls), l'étendue de l'arythmie respiratoire sinusale (ARS) et les variations périodiques de la pression artérielle (LF). Cela permet d'harmoniser les trois paramètres, que sont la respiration, le battement du cœur et la régulation de la pression artérielle, de manière contrôlée (cohérence).

Entraînement ARS
Dans le cadre de l’entraînement ARS, une courbe de respiration est donnée et la respiration réelle est rapportée. L’amplitude de l'arythmie respiratoire sinusale est prise en charge par une rétroaction parallèle de la fréquence du pouls.

Remarque

Un RESP-P est requis en plus du Multi-P pour l’entraînement de l’ARS et à la cohérence.

domaine d'application principal

  • Douleurs & psychosomatique
  • Sport
  • Rééducation
  • HR

Langues

  • Allemand
  • Anglais
  • Français

Matériel nécessaire

MULTI-P
éventuellement RESP-P